UNE AMBITION NOUVELLE POUR L’UNIVERSITÉ


Le développement de l’UNC s’inscrit dans le triptyque recherche-formation-innovation et, en synergie avec les autres composantes du PRESICA, l’Université contribuera à la réalisation d’un projet structurant qui sera à la fois le socle du développement technologique du pays, le préalable et le complément de la future technopole.

Mais l’UNC doit faire face actuellement à d’importants besoins propres dans les domaines de la recherche, de la formation et de la vie étudiante. Les contraintes de calendrier des contrats de développement évoquées ci-dessus ainsi que la volonté commune de mutualisation manifestée par l’ensemble des institutions de recherche et d’enseignement supérieur ont conduit à présenter les différents projets répondant à ses besoins sous l’égide du PRESICA.

Ces projets, portés en commun par les membres de PRESICA, doivent se concevoir comme répondant également aux attentes futures, avec un effort particulier pour la stratégie numérique, et en prévoyant des espaces permettant de répondre aux besoins du partenariat avec les organismes, notamment en termes de plates-formes et d’équipements mutualisés.

En effet, en février 2012, après les jeux du Pacifique, l’UNC sera rassemblée sur un seul site à NOUVILLE. Les équipements dont elle dispose aujourd’hui : locaux d’enseignement, bibliothèque, restaurant universitaire, salles de sport seront alors complétés par d’autres locaux d’enseignement et par une résidence de 500 chambres qui contribueront à la réponse aux besoins liés à la montée démographique à échéance 2012.Cependant concernant la vie étudiante de nombreux efforts restent à faire. D’autre part, certains espaces (salles de cours, restaurant, bibliothèque) s’avèrent déjà insuffisants, malgré les efforts entrepris, au vu des analyses effectuées dans le cadre du Schéma Directeur Immobilier.

En effet, les besoins en surface supplémentaires par rapport à aujourd’hui pour accueillir les effectifs projetés de 2017 sont de l’ordre de 7500 m² SHON avec la répartition suivante : 3500 m² de surface d’enseignement, 1200 m2 dédiés à la vie étudiante, 1800 m² de surface de documentation, 1000 m² pour les lieux de restauration.

En revanche, les locaux de recherche, qui sont aussi partiellement utilisés pour l’enseignement, sont aujourd’hui obsolètes, insuffisants et inadaptés.

Le projet présenté ici consistera donc à réaliser les adaptations nécessaires pour les besoins identifiés comme insuffisants dans le domaine immobilier et d’apporter les aménagements nécessaires en termes de contenu (formation, vie étudiante, bibliothèque,TIC) et à créer une infrastructure de recherche conforme aux objectifs prescrits à l’UNC dans l’Accord de NOUMÉA. Ce projet est vital pour l’UNC et la Nouvelle Calédonie, l’Université étant un outil majeur en matière de rayonnement régional et international et le seul établissement d’enseignement supérieur au niveau du territoire. L’UNC est au cœur du dispositif d’enseignement et de recherche et son caractère pérenne ainsi que sa légitimité à délivrer le doctorat doivent lui permettre d’assurer la continuité des recherches qu’elle a engagées, seule ou en partenariat avec les organismes de recherche; il convient de noter à ce propos qu’une recherche redynamisée et restructurée augmente de fait le nombre de doctorants portés par les projets en cours et futurs et les besoins structurels afférents.

Dans le domaine de la formation, il ne s’agira pas uniquement d’une adaptation des besoins immobiliers mais d’un véritable changement de paradigme dans l’approche de la formation grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, point particulièrement important dans un pays comme la Nouvelle Calédonie où la formation des jeunes constitue un enjeu de développement majeur. Cette montée en puissance de la formation offerte par PRESICA conforte la cohérence des dispositifs engagés au titre de la Stratégie pour la Recherche et l’Innovation en Nouvelle Calédonie (SRI-NC) et avec le projet de technopole.

En matière de vie étudiante il s’agira d’apporter des réponses à toutes les composantes qui ne sont pas aujourd’hui considérées comme satisfaisantes.

Les nouveaux locaux adaptés pour les laboratoires de recherche à l’UNC, équipés de nouveaux matériels scientifiques et bénéficiant d’une politique ambitieuse en matière de TIC, permettent notamment la diffusion des savoirs de l’ensemble de la recherche et des contenus pédagogiques et constituent un ensemble cohérent avec la dynamique et la « philosophie » du futur PRESICA.

Ce projet qui permettra de compléter le dispositif scientifique actuel du site de Nouville, confortera la cohérence de ce site en matière d’aménagement du territoire. Il s’inscrit dans le cadre  du Schéma de développement immobilier de l’UNC et du Schéma de développement numérique de l’UNC, ces deux schémas étant en cours. D’autre part, le projet renforce la vocation de Nouville comme un des sites majeurs d’enseignement supérieur et de recherche au niveau du territoire.

We recommend reading justhost review if you would like a quality business hosting for your small company website.