CONVENTION PARTICULIERE PLURIANNUELLE DE RECHERCHE

Relative à la capacité de stockage de la mangrove vis-à-vis du CO² atmosphérique
Mesure de flux de CO² à haute fréquence par eddy-covariance
Convention conclue le 06 septembre 2012 entre la société XSTRATA et l’Université de la Nouvelle Calédonie

 

Podcast de la conférence de Monsieur Ian Pearce - PDG XStrata Nickel
Signature de la convention particulière pluriannuelle de Recherche
Le 6 septembre 2012 à l'Université de la Nouvelle-Calédonie


Responsabilité scientifique

La responsabilité scientifique du projet est assurée par Monsieur Michel ALLENBACH, Professeur de géologie, membre du laboratoire PPME de l’UNC.

Activités :

L’Université de la Nouvelle-Calédonie en partenariat avec l’IRD, conduira des recherches sur la capacité de stockage de la mangrove vis-à-vis du CO2 atmosphérique. Deux  sites d’étude calédoniens présentant des caractéristiques spécifiques vis-à-vis des espèces de palétuviers présentes et des conditions environnementales différentes (substrat des bassins versants et anthropisation) ont été retenus.

  • Le bassin versant de la rivière La Foa et sa mangrove estuarienne, situés dans un secteur tampon de la zone inscrite au Patrimoine de l’UNESCO, devraient conserver un caractère peu anthropisé. Le site choisi est caractéristique des zones à Avicennia.
  • La mangrove située en aval du massif du Koniambo dans la zone Voh-Koné, déjà étudiée dans le cadre d’un projet CNRT et d’un partenariat avec l’industriel KNS pour ce qui concerne la compréhension de la dynamique des éléments traces métalliques au sein de l’écosystème. Le site choisi en accord avec XSTRATA sera caractéristique des zones à Rhyzophora.

Ce programme de recherche s’inscrit dans le contexte de la mise en place d’un observatoire régional de la mangrove (MOSS) porté conjointement par l’IRD et l’UNC. Cet observatoire bénéficie de l’appui de nombreux partenaires institutionnels, scientifiques et industriels nationaux et internationaux et il vise à être un pôle de référence international sur la connaissance des mangroves de l’aire Pacifique.

En particulier, l'UNC recruter pour une durée de deux années, un personnel dédié à la problématique mangrove. Ce personnel (Melle Audrey LEOPOLD assurera les opérations de terrain et de laboratoire prévues par le projet scientifique sous la direction scientifique de Michel  ALLENBACH pour le PPME et Cyril MARCHAND pour l’IRD.

 

 

We recommend reading justhost review if you would like a quality business hosting for your small company website.